Last Train + Black Boys on Moped @ VIP (Saint Nazaire) – 07 octobre 2017

Avant de découvrir Last Train sur scène, nous avons le plaisir de retrouver Black  Boys on Moped, duo formé par Charlie (batterie) et David (Chant+guitare). J’ai déjà croisé la route des Rennais en 2015, ils assuraient la première partie de Mademoiselle K. Donc une chose est certaine : ce ne sera pas une entrée en matière toute en douceur. En effet le rock garage qu’ils nous délivrent est énergique et ne fait pas dans la demi-mesure. Le groupe a gagné en assurance et je le sens plus à l’aise avec le public. Pour le reste rien n’à changé : Charlie bastonne toujours autant  ses fûts. Ils ont encore une fois tout donné et peuvent céder la place pleinement satisfait de leur prestation.

Si Mulhouse n’était pas vraiment connu pour son rock’n’roll c’est en passe de changer. Effectivement les quatre amis d’enfance Jean-Noël (guitare/chant), Tim (basse), Antoine (batterie) et Julien (guitare) se chargent de faire danser l’Hexagone sur des rythmes endiablés. Last Train est actuellement en tournée pour défendre son dernier opus Weathering.

Bien que le style soit différent de BBOM, on retrouve là aussi une grosse énergie sur la scène du VIP. Les Mulhousiens ne se ménagent pas et la voix rocailleuse de Jean-Noël est parfaitement servie par les riffs de guitares. La setlist se compose de morceaux provenant bien sûr de Weathering mais également des deux premiers EP de Last Train : The Holy Family et Fragile. Malgré la jeunesse du groupe et de ses membres, le set est carré, c’est pro et ça envoie du lourd. Ce fut un très bon moment passé en leur compagnie et l’ovation du public à la fin du live, amplement méritée, ne démentira pas.

Laisser un commentaire